ActualitésLa familleLe néflierLa fabriqueLe makhilaArtisans au Pays Basque

Infos, coordonnées, plan du site

Retour à l'accueil




Pays Basque

Larressore (Larresoro) se situe dans une des 7 provinces basques, celle du Labourd, presqu'à l'extrémité ouest de la chaîne des Pyrénées. Le village s'inscrit dans le triangle Ustaritz, Cambo-les-Bains et Espelette et se situe à quelque 15 km de Bayonne, 18 km de Biarritz et 30 de St Jean de Luz.
Il compte 1 613 habitants au dernier recensement.
Larressore se trouvait autrefois sur un des chemins de Saint Jacques de Compostelle. Les pèlerins remontaient la Nive jusqu'à Portuita ou jusqu'à la maison Ospitalea, traversaient le village puis prenaient la route du monastère prémontré d'Urdax en Navarre. Ils pouvaient faire halte dans la bastide d'Aïnhoa. Mais transitaient aussi par le port de Larressore de nombreuses marchandises échangées entre le port de Bayonne, alors un des premiers de France, et Pampelune.
C'est peut-être dans cette localisation géographique de carrefour qu'il faut chercher l'origine du makhila Ainciart Bergara.
On trouve à Larressore un grand nombre de maisons anciennes de style basque très belles, de grandes étendues de landes (larre) et de belles prairies (soro). La rivière Latsa traverse la commune et rejoint la Nive à l'entrée d'Ustaritz.
C'est ici que fut crée à partir de 1733 par l'abbé Daguerre, avec l'aide des familles du village, un collège, ou petit Séminaire, où se formèrent de nombreuses générations d'intellectuels. Les bâtiments ont été proches de la ruine mais ont pu être enfin restaurés en 2005. Aujourd'hui on peut y habiter. La chapelle du séminaire est une des rares chapelles de style baroque au Pays Basque. Elle vient d'être restaurée et peut être visitée..
L'histoire du village jusqu'au tout début du XXe siècle est proposée par l'association Aldaya dans un livre récent : Larresoro, regards sur le passé.
L'association Inthalatz fondée en 1944 fut une des plus renommées parmi les joueurs de pelote basque à main nue. Le fronton principal du village comporte deux murs qui se font face et permettait de jouer au rebot, jeu aux règles très anciennes qui se joue en été, le dimanche matin, avec petit gant d'osier et gant de cuir.
Les fêtes du village ont lieu fin août ou début septembre pendant 3 jours.

>> Plan d'accès détaillé

>> Rejoignez-nous sur facebook


 
Autre artisan traditionnel travaillant en famille : le fabricant de chistera -xistera- Jean-Louis Gonzalez et son fils Pierre (joueur de grand chistera, cesta punta)
6 allée des Liserons
64600 Anglet
33 (0)5 59 03 85 04
    

Charles Bergara et Jean-Louis Gonzalez à Anglet